A propos

Qui suis-je ?

Copeaux d’un soir, artisan créateur à Brive la Gaillarde en Corrèze … oui, mais ça c’est la version très simplifiée ! Si vous voulez en savoir plus, ça commence maintenant 😉
 
Alexis, 22 ans, jeune passionné par le travail du bois, c’est une succession de choix personnels qui m’ont mené ici.
 
2017 : avec un bac général scientifique en poche et malgré des résultats et des professeurs qui me destinent à poursuivre encore X années mes études, je prends un premier virage à 90°. Je choisis de partir dans une voie plus technique et pratique dans un domaine qui m’intéresse, la construction bois et la charpente.
 
J’éprouvais le besoin de faire quelque chose de mes mains et le bois est un matériaux qui m’a toujours attiré.
 
J’ai donc passé 2 années en BTS construction bois. 2 années qui m’ont conforté dans mes choix et durant lesquelles j’ai pu avoir un premier aperçu de la vie en tant que charpentier bois. Notamment grâce au stage de fin d’année. (car oui, on a beau dire tout ce que l’on souhaite sur les études, les expériences pratiques sont les plus formatrices et reflètent la réalité des choses).
 
Diplôme obtenu en 2019, deuxième choix à faire, continuer dans cette voie ou arrêter là et démarrer la vie active ?!
Une bonne période de réflexion et des échanges avec des proches, amis, et autres professionnels du secteur me poussaient à continuer, ce que j’ai fait.
 
Une année de licence professionnelle en alternance au sein de l’École Supérieure du Bois de Nantes.
Je voyais cette année comme une transition entre la vie étudiante et la vie active, l’alternance y était pour beaucoup.
 
Août 2020, fin de l’année, diplôme obtenu pour toute la promo, 6 mois d’expérience en tant que salarié dans une entreprise de charpente.
 
6 mois qui m’ont appris beaucoup et qui ont réveillé une envie qui sommeillait en moi : entreprendre, créer ma propre activité.
 
C’est cette envie de liberté, cette folie peut-être me direz-vous, qui me pousse aujourd’hui à essayer, quitte a me rendre compte que ce n’est pas possible, au moins je n’aurai pas de regrets.

C’est donc pour cette raison que je crée ce site aujourd’hui. L’envie de partager avec vous cette aventure et plus largement la vie de mon entreprise, mes réalisations et peut être faire naître des envies similaires chez l’une ou l’un d’entre vous.

copeaux d'un soir - artisan créateur - carte papier ud bec d'ambes en gros plan

Où vais-je ?

C’est une très bonne question à laquelle je répondrai : là où la vie me mènera ! Je préfère vivre le moment présent plutôt que tout planifier à l’avance. La vie nous le rappelle assez souvent, à tous, un imprévu peut survenir à tout moment et il faut savoir s’adapter, ou apprendre à le faire. 

En mars 2020, le premier confinement lié au Covid 19 était décrété et le pays s’est totalement arrêté, d’un coup. Certains ont vécu cela comme une pause avant de reprendre « leur vie d’avant » ; pause plus ou moins longue en fonction de notre profession mais finalement, quels apprentissages en avons nous faits ?

Les choix faits à l’échelle nationale : c’est une chose (et personnellement je ne sais pas ce que j’aurai fait ^^), mais vous, oui vous qui lisez ces quelques lignes, quels ont été vos choix ? Qu’avez vous appris de ces événements si particuliers ?

Personnellement je me suis posé une question face au constat suivant : du jour au lendemain, tout s’arrête. Et donc ? Qu’ai je fait « d’original » dans ma vie ? La réponse est plus vite trouvée quand on a 21 ans que quand on en a 40, 50 voire 60 ans… quoique, tout dépend de la vie qu’on a choisi de mener. 

C’est d’ailleurs sur cette petite phrase que se terminera cette rubrique : la vie est une succession de choix, il faut se donner les moyens de pouvoir faire ceux que l’on souhaite.

copeaux d'un soir- artisan créateur - coccinelle dans les blés verts en gros plan

Dans quel état j'ère ?

Ahahah.. très drôle pour un menuisier ! Blague à part, le fait d’être à mon compte m’apporte une liberté de mouvements non négligeable : horaires variables, tâches variées, congés accordés par le patr… par moi même ! 😉

Le fait d’être maître de mon temps est LA chose que je retiendrai de cette expérience. Quelque soit la durée de ma « réussite », j’aurai goûté à cette liberté de mouvements et plus le temps passe, plus je pense qu’il va être difficile pour moi de revenir à un quotidien plus « normal » avec un emploi salarié et toutes les spécificités qui en découlent.

Alors oui, il y a des avantages à avoir un CDI, un salaire fixe et 5 semaines de congés payés durant l’été. Mais à côté de ça, il faut accepter de travailler 5 jours par semaine pour quelqu’un d’autre qui, elle ou lui, réalise ses rêves ! Travailler à un poste défini et avec des compétences « limitées » à un domaine spécifique.

Personnellement, j’ai fait le pari de la liberté : apprendre en permanence dans divers domaines, choisir ce que j’ai envie de faire, travailler quand j’en ai besoin mais par dessus tout, profiter de mon temps maintenant, tout de suite, sans être obligé de repousser à plus tard.

J’entends souvent : « je profiterai pendant la retraite » – c’est un choix – encore faut-il y arriver ; en bonne santé ; et toujours avoir cette envie et la force d’en profiter.

Plusieurs choses sont importantes dans la vie selon moi : la connaissance (qui s’acquiert tout au long de la vie), le savoir-faire et le savoir-être (qui s’apprennent en pratiquant), le partage (très simple quand on a la connaissance) mais aussi et surtout : le temps.

Le temps est ce que nous avons de plus précieux, il faut en profiter tant qu’il nous en reste, l’argent n’est qu’un outil.

Envie d’en [sa]voir plus ? Rendez-vous dans la galerie photos en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Par email :

copeauxdunsoir@gmail.com

Ou via les réseaux :

@copeauxdunsoir

(Facebook, Messenger, Whats’App, Instagram, L’air du bois)

Retrouvez Copeaux d’un soir, votre artisan créateur à Brive la Gaillarde en Corrèze !